L'EDUCATION A LA CITOYENNETE : LE ROLE DE L'ECOLE ,Par Saliou Sarr(sénégal)

2/10/2010

INTRODUCTION :

L'éducation à la citoyenneté est un thème fédérateur des programmes transversaux en cours dans l'école Sénégalaise (Education à la vie familiale et en matière de population, le Programme de formation et d'information à l'environnement, l'éducation aux droits Humains, l'éducation à la paix, l'éducation pour le développement et prend assise dans le renouvellement constant des approches et pratiques pédagogiques à l'école, à ce titre l'éducation à la citoyenneté est un élément novateur dans le projet d'école; et l'école parce qu'elle a une certaine autonomie par rapport à la société peut être un agent de changement, agir pour se démocratiser et démocratiser la société.

Dans mon propos, j'aborderai plusieurs aspects liés à la citoyenneté, aux objectifs de l'éducation à la citoyenneté, ses grands axes, les approches et, ensemble nous installerons le dispositif pour renforcer les acquis et faire de l'école un lieu d'apprentissage du vivre ensemble et de l'ouverture sur le monde.

 

1. L'EDUCATION A LA CITOYENNETE :

DEFINITION, OBJECTIFS, SES GRANDS AXES.

 

1. DEFINITION 

La citoyenneté, dérive du Latin, CIVITAS, ensemble des citoyens et aujourd'hui elle peut se définir selon quelques axes qui recouvrent ce qu'il convient d'appeler, les anciennes et les nouvelles citoyennetés.

Ainsi, elle est, statut juridique conférant des droits égaux (civils et politiques, sociaux, économiques) et des obligations égales pour tous dans une communauté politique donnée avec la participation au pouvoir, à la décision et au contrôle.

Elle est aussi un ensemble de qualités morales, de devoirs civiques considérés comme nécessaires à la bonne marche de la cité, lieu ou chaque personne doit accepter la règle commune (le civisme).

Aujourd'hui la citoyenneté se définit de manière plus large comme un ensemble de rôles sociaux spécifiques où la personne a la possibilité de participer à des groupes qui défendent ses intérêts, ses idées comme les associations écologiques, associations de consommateurs, de défense des droits de la personne, associations de quartier etc. Donc, être citoyen, c'est être partenaire de plusieurs responsabilités communes auxquelles on participe en s'informant, en informant, en travaillant, en consommant, en produisant. En conséquence la citoyenneté, c'est la capacité de reconnaître les valeurs éthiques requises pour la vie en commun, d'effectuer et d'agir avec la conscience d'appartenir à un corps social organisé.

Il faut enfin signaler qu'elle est nationalité, mais elle peut constituer un statut transnational qui a le monde comme cadre d'expression, cela signifie une interdépendance entre nations entre les personnes ;ainsi les citoyens du monde accordent une importance au mondialisme, l'ensemble des idées et des actes exprimant la solidarité des populations du globe.

2. Objectifs et place dans le programme de l'école élémentaire

Si l'instruction civique décrit et présente la cité et vise seulement à informer du fonctionnement des institutions pour pouvoir s'en servir, l'éducation des citoyens vise à en reconnaître le bien fondé, susciter l'adhésion aux valeurs dont elles émanent (démocratie, justice, solidarité etc.) mais surtout à cultiver la volonté d'agir à développer le sens des valeurs requises pour l'action avec une préparation à la prise de décision à user de son esprit critique.

L'éducation à la citoyenneté est un ensemble de connaissances, d'aptitudes, d'attitudes qui permettent à l'enfant de reconnaître les valeurs requises pour la vie commune et d'effectuer des choix et d'agir dans ce respect; en somme elle vise à sensibiliser aux valeurs requises pour la vie commune dans la société notamment les valeurs africaines, elle vise à éveiller à l'interdépendancec'est-à-dire aux liens entre tous les problèmes de la cité, mais aussi entre les problèmes de la cité et les problèmes à l'échelle du monde, former des hommes responsables , autonomes, préparés à la coopération et à la résolution constructive des conflits ; des hommes agent de développement, capables de résoudre les problèmes de population et environnementaux.

Au vu de ces objectifs, l'on peut dire que l'éducation à la citoyenneté a été pris en compte par la Loi d'orientation de l'éducation nationale du 30/01 /19991 qui déclare dans son article premier " L'éducation Nationale tend à promouvoir les valeurs dans lesquelles la nation se reconnaît, elle est éducation pour la liberté, la démocratie pluraliste, et le respect des droits de l'homme, développant le sens moral et civique de ceux qu'elle forme ; elle vise à faire des hommes dévoués au bien commun, respectueux des lois et ces lois et des règles de la vie sociale et ouvrant à les améliorer dans le sens de la dignité, de l'équité et du respect mutuel ".ensuite le projet d'école issu de la réforme ,parce qu'il se situe dans un cadre éducatif global et large est un terrain d'essai par excellence pour l'éducation à la citoyenneté parce qu'il articule les activités proprement scolaires et les actions à finalité éducative plus large ou complémentaires de l'école comme l'organisation de l'école, de la classe ;le projet d'école définit les contours d'une véritable éducation à la citoyenneté.

3. LES GRANDS AXES DE L'EDUCATION A LA CITOYENNETE.


Les axes que l'école doit privilégier si elle veut s'engager dans une éducation à la citoyenneté sont les suivantes selon le BIT (bureau internationale du travail).

a) Les droits humains C'est l'axe organisateur de l'éducation à la citoyenneté; ce sont des règles qui organisent les rapports entre les hommes, ils permettent un mieux vivre ensemble, rendent possiblement réalisable la relation entre l'éthique personnelle de chacun et les lois qui régissent les rapports sociaux ;ce sont donc les valeurs vers lesquels tendent les volontés humaines. Le citoyen doit connaître les concepts et le contenu des droits de l'homme dans les textes juridiques, les valeurs de justice, de liberté, de solidarité, etc.…Il doit les promouvoir à travers le respect de soi, de l'autre, à travers le règlement intérieur dans la vie associative à l'école; assumer, ses responsabilités, user de la liberté d'expression à travers le journal scolaire, le conseil de classe, le conseil de coopération, le conseil d'étudiants ou le foyer socio-éducatif, les clubs comme les clubs E I P, Environnementaux…

b) La démocratie: C'est un ensemble de valeurs que chaque peuple peut s'approprier, les transformer selon son génie propre, les adapter: c'est une pratique. C'est un système social, politique, qui restitue libertés et pouvoirs de décisions l'ensemble des acteurs sociaux, qui reconnaît les décisions émanant du dialogue institutionnalisé, prônant l'initiative et l'exemplarité c'est-à-dire mettre en pratique la théorie en somme l'action. Elle suppose les libertés publiques et la séparation de pouvoirs, des élections libres et périodiques. C'est une façon de vivre ensemble avec le respect de l'autre avec un débat et une culture du dialogue. Elle est liée aux droits humains, leur offre un cadre, mais le respect des droits humains entraîne aussi la démocratie.

A l'école , en classe la participation des élèves doit être effective dans toutes les structures citées avant comme les clubs, la coopérative, le conseil de coopération etc.…


c)
 Le développement Il est nécessaire à l'exercice de la démocratie, des droits de l'homme; ces derniers sont des conditions de réalisation du développement, un développement durable. L'éducation: la citoyenneté doit offrir aux citoyens des compétences utiles aux besoins du développement.


d)
 La paix C'est plus que l'absence de guerre, c'est une situation où les conflits sont réglés par la non violence; elle est liée aux droits de l'homme et à la démocratie; c'est la résultante d'un ensemble de conduites démocratiques inspirées de droits humains; elle naît du respect de droits humains, du développement, du respect de l'environnement. En classe, à l'école, certaines activités devraient la favoriser comme la coopération, les séances de résolution non violente des conflits etc.…

Toutes ces dimensions de l'éducation à la citoyenneté sont interdépendantes et montrent son caractère global, systémique.

II/LE ROLE DE L'ECOLE DANS L'EDUCATION A LA CITOYENNETE.

Si la démocratie, signifie le pouvoir au peuple, elle ne l'est réellement que si l'école a le rôle de diffuser la culture pour préparer les citoyens à être plus conscients que ceux d'aujourd'hui. Une école n'est vraiment démocratique que si elle a au moins une longueur d'avance sur la société moyenne, si elle est capable de présenter aux élèves ce qu'il y'a de mieux dans la société contemporaine et de les préparer aux changements possibles; donc elle est à la fois un conservatoire pour les cultures qu'elle diffuse mais aussi un laboratoire d'expérimentation des progrès de la démocratie. L'école peut jouer un rôle dans l'éducation à la citoyenneté en mettant un dispositif d'ensemble pour assurer un mieux vivre ensemble; pour cela un certain nombre de questions se posent à nous:

a/-Comment faire de l'éducation à la citoyenneté une réalité dans nos écoles ou bien comment renforcer les acquis, si l'on sait que l'éducation à la citoyenneté est global s'adressant non seulement aux activités de classe mais aussi à l'organisation scolaire et à l'ouverture de l'école sur le monde.

d/-L'éducation à la citoyenneté passe par le développement de l'autonomie de l'enfant, sa responsabillisation, quelle relation pédagogique privilégier, quel dispositif mettre en place ?

-Quelles approches pour que l'éducation à la citoyenneté soit prise en charge par le projet d'école?

c/-Quelles disciplines prendront en charge cette éducation? L'Éducation civique, l'histoire, la géographie etc.…Interdisciplinarité, Transdisciplinarité?

d/-La prise de parole est essentielle dans l'éducation à la citoyenneté, comment l'organiser avec beaucoup d'efficience, comment initier les élèves au débat démocratique?

e/-Une école qui éduque à la citoyenneté doit s'ouvrir sur la vie, collaborer avec les ONG, les parents d'élèves, les partenaires, comment renforcer cet acquis?

-Dans une école qui éduque à la citoyenneté, les élèves doivent être au service de leur communauté, quels projets allez-vous développer avec vos élèves?

f/-La Citoyenneté c'est un mieux vivre ensemble adhérer à des valeurs, comment les promouvoir à l'école?

g/-L'éducation à la citoyenneté c'est aussi l'éducation dans une perspective planétaire, comment ouvrir les jeunes à la dimension mondiale? Comment préparer les jeunes à prendre des décisions, par quels projets peuvent-ils s'ouvrir au monde sans perdre leur âme?

h/-Une école qui éduque à la citoyenneté doit être une école intégratrice, une école qui lutte contre les déperditions scolaires, quelle pédagogie?

-Toutes ces questions exigent quelques changements au plan institutionnel, quels changements, quels obstacles, quelle évaluation?

 

Category : pédagogie | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |